Le succès au rendez-vous de la première édition du Prix du meilleur jeune auteur en droit du travail

Lire le Flash en PDF

Paris/France – 6 juin 2013 – Organisé pour la première fois par La Semaine Sociale Lamy en partenariat avec les cabinets d’avocats spécialisés en Droit Social Proskauer (Paris) et Antigone (Lyon), le « Prix du meilleur jeune auteur en droit du travail » a été décerné le 30 mai dernier à 3 jeunes étudiants talentueux. Retour sur cet événement et les impressions du jury.

Organisé pour la première fois, ce prix vise à récompenser le talent rédactionnel d’étudiants en Master II de Recherche ou Professionnel, spécialisé en droit du travail. Les jeunes candidats ont dû rédiger et défendre un article d’actualité relatif au droit du travail face à un jury de professionnels en droit du travail, issu du monde académique et juridique. Pour l’édition 2013, le thème a porté sur les Accords Majoritaires.

Véritable nouveauté parmi les prix à destination des étudiants en droit en fin d’études, le « Prix du meilleur jeune auteur en droit du travail » s’est distingué en invitant les compétiteurs à rédiger dans leur matière, un article de revue destiné à la parution. Il s’agissait également pour les participants d’une véritable transition vers la vie professionnelle, en leur permettant de sortir du cadre universitaire et d’être reconnus par les membres de la profession.

Le jury, présidé par Gérard Couturier, Professeur émérite à l’Université Paris I, a primé de manière unanime deux jeunes étudiantes pour leur article commun pertinent, bien construit et appuyé sur l’actualité de l’accord majoritaire dans l’accord national interprofessionnel (ANI).

« Les étudiantes ont joué le jeu qu’on leur proposait en rédigeant un véritable article, élément décisif dans le choix final. Nous avons tous été d’accord pour considérer qu’il s’agissait d’une tentative satisfaisante, convaincante. Il nous a paru que les auteurs y expriment une pensée qui est réellement la leur. Le style est simple, direct comme doit l’être celui d’un article », affirme Gérard Couturier.

Les deux étudiantes Akila Mehadji et Anna Pelé de l’Université de Paris I ont ainsi remporté 5 000 euros et des abonnements aux publications Wolters Kluwer. L’article des lauréates « les accords majoritaires : consensus ou compromis » a été publié dans la Semaine sociale Lamy n°1587, datée du 3 juin 2013 dans la rubrique forum.

Le second prix a été attribué à Nkoussou Tchoubou, étudiant en Master 2 recherche à l’Université Paris II. Il a remporté la somme de 2500 euros et un abonnement. Son article sera également publié sur le site Lamy étudiants.

 

À propos de la Semaine Sociale Lamy

La Semaine Sociale Lamy naît en 1979. Avec un tirage à 7 000 exemplaires, cette revue professionnelle hebdomadaire constitue un outil de veille juridique indispensable destiné à l’ensemble des acteurs de la vie sociale : juristes d’entreprise, services RH, avocats, conseillers prud’homme… Elle a pour objectif de livrer chaque semaine une analyse précise de l’actualité sociale, avec l’état d’avancement des réformes en cours, les tenants et les aboutissants des lois nouvellement adoptées et les conséquences des dernières décisions de jurisprudence. La revue accueille par ailleurs chaque semaine, un spécialiste de la matière qui approfondit un point de droit au cœur de l’actualité.

À propos de Wolters Kluwer France

Wolters Kluwer France est l’un des leaders des solutions d’information professionnelle en France. Son offre couvre les pôles majeurs du social, des ressources humaines, de la santé, des transports et du tourisme. Avec Lamy et Liaisons Sociales, Wolters Kluwer France propose des solutions adaptées à chaque univers professionnel (édition papier, on line et progiciels, formation, événementiel etc.).

Wolters Kluwer France est une filiale du groupe Wolters Kluwer, l’un des premiers acteurs mondiaux de l’édition et de l’information professionnelle dont le chiffre d’affaires s’élève à 3,6 milliards d’euros en 2012 et qui emploie environ 19 000 personnes dans le monde. Wolters Kluwer, dont le siège est basé aux Pays-Bas, intervient dans plus de 40 pays dans le monde. L’entreprise est cotée à la bourse d’Amsterdam sur Euronext et fait partie des indices AEX et Euronext 100.

Pour plus d’information, connectez-vous à wolterskluwer.fr ou suivez notre fil d’info @WoltersKluwerFr sur Twitter ou le site wolterskluwer.com pour suivre l’actualité de notre groupe dans le monde.

A propos de Proskauer

Fondé en 1875 à New York, Proskauer est un cabinet d’avocats de dimension internationale qui compte plus de 700 avocats répartis dans 13 bureaux. L’une de ses activités dominantes est le droit social. Plus de 150 avocats pratiquent cette discipline à travers le monde et notamment à Paris, où l’équipe de 12 juristes exerce ses activités en conseil et en contentieux. Ses domaines de compétences sont le droit social général, et en particulier la gestion des restructurations, le droit de la sécurité sociale, le droit international du travail et la protection des données personnelles.

A propos d’Antigone

Créé il y a plus de 50 ans, le cabinet Antigone constituait à cette époque l’une des toutes premières sociétés d’avocats en France, par des professionnels engagés dans une démarche alors inédite : défendre collectivement, avec la force que donne l’union des compétences, ceux qui en avaient le plus besoin et trop souvent peu les moyens, les salariés, les syndicats, les institutions représentatives du personnel.

Les temps, les lois, les pratiques ont changé, pas l’engagement de notre cabinet, au contraire renforcé par cette longue et riche expérience, attentivement transmise au fil des générations.

Le cabinet a ainsi développé, dans le domaine du droit du travail et ses multiples ramifications, une expertise reconnue.

Antigone compte aujourd’hui 12 avocats, dont 6 associés, organisés en pôles de compétences.

Contacts presse

Wolters Kluwer France
Sylvie Caron
Tél : 01 76 73 41 51
scaron@wolters-kluwer.fr

OXYGEN
Ophélie Surini /  Aurélie Jeanne
Tél : 01 41 11 37 85
ophelie@oxygen-rp.com

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?