Wolters Kluwer annonce la parution de cinq ouvrages dans les collections Liaisons Sociales, Axe Droit et Droit Vivant

Lire le communiqué en PDF

« Droit du travail, droit vivant 2014-2015 » Cas pratiques et questionnaires d’auto-évaluation

« Droit du travail, droit vivant » est un ouvrage de référence en matière de droit social. L’auteur, Jean-Emmanuel Ray, est Professeur à la Sorbonne, où il dirige le master professionnel RH, et à Sciences Po Paris.

Savoir comment fonctionne une clause de mobilité, si l’on peut être sanctionné pour des dérapages sur Facebook un samedi soir ou à quelles conditions l’entreprise peut licencier en cas de difficultés économiques, sont des questions auxquelles tout salarié et tout employeur devraient pouvoir répondre.

L’ouvrage, qui s’adresse aux dirigeants d’entreprise, DRH, représentants du personnel, juristes en droit social, étudiants en droit du travail, universitaires, veut faire connaître mais surtout comprendre de l’intérieur cette matière passionnante qu’est le droit du travail d’aujourd’hui. Cette 23e édition a bien sûr intégré les évolutions légales récentes : ainsi la loi du 5 mars 2014 qui, en fixant les critères de la représentativité patronale, a parachevé notre nouveau droit de la négociation collective refondé côté salariés en août 2008. Sans oublier les évolutions jurisprudentielles : strict encadrement du forfait-jours, religion au travail et licenciement (Ass. plénière, Baby-loup, 25 juin 2014), prise d’acte de la rupture reconfigurée le 26 mars 2014, et un bilan des premiers arrêts sur les plans de sauvegarde de l’emploi suite à la loi du 14 juin 2013. Dans un style vivant, avec de multiples exemples concrets montrant parfois la différence entre le droit dans le Code et le droit dans la Vie, l’auteur invite à suivre l’itinéraire d’un salarié, de l’embauche à la rupture du contrat de travail.

Après une première partie sur la relation individuelle de travail, la deuxième s’intéresse aux rapports collectifs : syndicats, délégués du personnel, comités d’entreprise. La troisième partie traite des conflits et surtout du nouveau droit de la négociation collective. De plus, des questionnaires d’auto-évaluation et des mini-cas pratiques permettent au lecteur de faire régulièrement le point.

720 pages – Prix : 39,00 € – Distribution sur Internet et en librairie

« Le travail avant la retraite » Emploi, travail et savoirs professionnels des seniors

Avec le basculement des politiques publiques – augmentation de la durée d’assurance requise, élévation des âges seuils, quasi-extinction des préretraites publiques, fin de la dispense de recherche d’emploi, développement des incitations au maintien dans l’emploi –, les cessations d’activité sont plus tardives et le taux d’emploi des seniors progresse, mais le nombre de chômeurs âgés explose.

Rester dans l’emploi ou retrouver un emploi ne sont pas le produit de purs choix individuels. L’un des enjeux de l’allongement de la durée de la vie active est de permettre que cet allongement soit effectif et possible pour les personnes en fin de carrière. Il serait vain de vouloir faire travailler plus longtemps sans changer le travail en conséquence.

Cela suppose que le débat social et scientifique réinterroge, comme cet ouvrage s’efforce de le faire, les choix d’organisation du travail et de gestion des ressources humaines, les conditions de travail, le champ d’action des collectifs et la transmission des savoirs en leur sein, les modes d’évaluation des performances. Des connaissances sur ce qui peut mettre en difficulté ou non des salariés vieillissants, des exemples de pratiques intéressantes dans diverses entreprises peuvent alimenter cette réflexion et éclairer les actions possibles.

Cet ouvrage s’adresse aux universitaires et sociologues mais aussi aux DRH et dirigeants d’entreprise confrontés à cette problématique.

232 pages – Prix : 30,00 € – Distribution sur Internet et en librairie

« Le contrôle Urssaf en pratique » Anticiper les risques – Maîtriser les mécanismes – Faire face au contentieux

Le contrôle Urssaf est une préoccupation majeure pour les employeurs et les travailleurs indépendants, source d’insécurité juridique.

« Le contrôle Urssaf en pratique » offre des développements complets et rigoureux, un grand nombre de conseils pratiques ainsi que des modèles de courriers et d’actes immédiatement utilisables par les entreprises.

Le contrôle Urssaf est indispensable mais, s’ils sont mal informés, les cotisants – employeurs et travailleurs indépendants – risquent d’être confrontés à un redressement aux incidences financières parfois très lourdes. Cet ouvrage constitue donc un véritable guide pratique pour le cotisant.

L’ouvrage détaille tout ce qu’il faut savoir avant, pendant et après les opérations de contrôle, ceci en alliant commentaires des règles applicables et propositions de solutions immédiatement opérationnelles.

Parce qu’il est absolument nécessaire que le cotisant maîtrise tous les mécanismes du contrôle Urssaf et connaisse ses droits, l’ouvrage :

-fait ressortir les points essentiels du « maquis normatif » que constitue le Code de la sécurité sociale, technique et complexe, sans oublier les évolutions de la jurisprudence ;

-donne des solutions pour mettre en place, en interne, une organisation performante afin de limiter les risques de redressement ;

-explique la marche à suivre en cas de litige survenant à l’issue du contrôle.

256 pages – Prix : 35,00 € – Distribution sur Internet et en librairie

« Les emplois atypiques » Quelles réponses au besoin de flexicurité ?

Travail à temps partiel, CDD, intérim, mais aussi portage salarial, groupements d’employeurs, travail à temps partagé, coopératives d’activités et d’emploi et prêt de personnel interentreprises à but non lucratif : les emplois atypiques désignent les emplois qui dérogent au contrat de travail standard qu’est le CDI à temps plein, exercés dans les locaux de l’employeur. Ils visent à procurer de la flexibilité aux entreprises utilisatrices, tout en évitant la précarité aux individus. Ce double objectif est-il atteint ?

Afin de répondre à cette question, l’ouvrage propose une vue d’ensemble de ces emplois atypiques, un descriptif de chacun d’eux et une analyse comparative. Il explique en outre pourquoi certains de ces emplois, pourtant sécurisés, concernent très peu de personnes.

La situation des auto-entrepreneurs et des stagiaires est également prise en compte. Même s’ils ne disposent pas d’un contrat de travail, au sens juridique du terme, les auto-entrepreneurs et les stagiaires n’en constituent pas moins des sources de flexibilité supplémentaires pour les entreprises, aux vertus sécurisantes très discutables pour les personnes concernées.

Destiné aussi bien aux dirigeants d’entreprise qu’aux acteurs institutionnels et qu’aux salariés eux-mêmes, « Les emplois atypiques » dresse un panorama complet des différentes formes d’emploi, permettant ainsi de comprendre les dynamiques à l’œuvre en matière d’emploi en France.

168 pages – Prix : 25,00 € – Distribution sur Internet et en librairie

« Les relations individuelles de travail » – De l’embauche à la rupture du contrat

Destiné aux étudiants, ce manuel veut faire connaître et surtout comprendre de l’intérieur le droit du travail d’aujourd’hui, en pleine métamorphose. Le lecteur suivra donc le parcours d’un salarié, de l’embauche (recrutement, essai, CDD…) à l’exécution du contrat de travail (salaire, durée du travail, mobilités, transfert d’entreprise…), pour terminer par les divers modes de rupture : licenciement personnel ou économique, démission, mais aussi résiliation conventionnelle homologuée, enfin la prise d’acte de la rupture.

Après chaque développement, un quizz ou un cas pratique corrigé permet de faire le point.

L’auteur, Jean-Emmanuel Ray, est Professeur à la Sorbonne, où il dirige le master professionnel RH, et à Sciences Po Paris. Il est l’auteur de l’ouvrage de référence en droit social « Droit du travail, droit vivant ».

376 pages – Prix : 19,00 € – Distribution sur Internet et en librairie

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?